Juges

Tobias Williams

Tobias Williams

Toronto, Ontario

Tobias Williams est un artiste et un éducateur de Toronto. Sa pratique artistique porte sur la relation entre l’art, la société et la technologie. Ses travaux récents explorent le concept d’« ontologie numérique » : la façon dont nous percevons les objets dans les espaces numériques et leurs interactions avec notre perception du monde physique. Parmi ses récentes expositions, mentionnons « Vistas » au Banff Centre, « Genuflexion » à la Creamy Gallery de Chicago et « Unkempt » à MAW GURU à Manhattan. Il enseigne actuellement au Collège Humber de l’OCADU et à la Toronto School of Art.


Yifat Shaik

Yifat Shaik

Toronto, Ontario

Yifat est une conceptrice de jeux vidéo et une artiste renommée travaillant à la création de jeux autobiographiques et d’art subversif. Diplômée en conception de l’Université OCAD, elle enseigne actuellement la conception de jeux et la modélisation 3D à l’Université York. Yifat a organisé Different Games à Toronto, est codirectrice de Dames Making Games et travaille actuellement sur Real Army Simulator.


Scott Benesiinaabandan

Scott Benesiinaabandan

Montréal, Québec

Mise à jour : En raison de circonstances imprévues, Scott Benesiinaabandan n’a malheureusement pas pu siéger au jury de l’EDAA 2018.

Scott Benesiinaabandan est un artiste intermédia anichinabé œuvrant principalement dans les domaines de la photographie, de la vidéo, de l’audio et de la gravure. Il a été artiste résident à l’étranger aux Parramatta Artists Studios en Australie et à la galerie Context, à Derry, en Irlande du Nord, ainsi qu’à l’Université de Lethbridge/Institut royal de technologie. M Benesiinaabandan a également pris part à des projets collaboratifs internationaux au Royaume-Uni et en Irlande. Il est actuellement installé à Montréal, où il termine une maîtrise en beaux-arts (photographie). Il bénéficie d’une bourse de un an pour la création de nouveaux médias du Conseil des arts du Canada dans le cadre du projet OBx Labs/AbTeC et de l’initiative de recherche sur les avenirs autochtones, qui étudient la réalité virtuelle en tant que moyen d’expression.


Emily Fitzpatrick

Emily Fitzpatrick

Toronto, Ontario

Emily Fitzpatrick est administratrice des arts et commissaire indépendante. Elle a obtenu une maîtrise en études visuelles auprès de la John H. Daniels Faculty of Architecture, Landscape and Design de l’Université de Toronto. Elle s’intéresse aux projets temporaires d’art public résolument ancrés dans la pratique sociale. Elle a organisé des expositions à la galerie d’art de l’Université de Carleton, à la galerie d’art d’Ottawa, à la galerie Blackwood et à la galerie Gendai. Elle possède une vaste expérience de collaboration avec des centres administrés par des artistes et des établissements publics de Toronto, dont Images Festival, le musée d’art de l’Université de Toronto, la galerie Gendai et Art Metropole.


Lindsay LeBlanc

Lindsay LeBlanc

Toronto, Ontario

Lindsay LeBlanc est conservatrice d’art pour la Banque Équitable et cofondatrice de l’EDAA. Elle termine actuellement sa maîtrise en histoire de l’art à l’Université Concordia, avec une concentration sur les historiographies de l’art machine.