2018 Finalistes

GAGNANTE DE 2018

Anna Eyler PAN/PAN (2018) : vidéo, 3:53

PAN/PAN utilise la vidéo générée par ordinateur pour sonder les liens entre l’exploration, la nature sauvage et la technologie dans un contexte contemporain. S’inspirant des univers visuels de la peinture de paysage et des vidéos en direct de la NASA, PAN/PAN présente une série de reliques d’un avenir lointain. Le mouvement et l’arrêt y sont représentés en alternance dans des scènes virtuelles dépourvues de présence humaine où des appareils biomorphiques fonctionnent comme des doublures technologiques de l’expérience incarnée. Leur présence inattendue remet en question les conceptions violentes et colonialistes de la nature sauvage inhabitée, de même que les récits masculinistes de découverte si souvent dépeints dans la peinture de paysage du début du XXe siècle. Grâce aux contrastes établis entre l’artificiel et le naturel et le virtuel et le réel, PAN/PAN propose une vision ludique, mais déconcertante, de notre avenir technologique.

Nos expériences étant de plus en plus médiatisées en raison de la technologie, comment pouvons-nous renégocier notre subjectivité incarnée? Les environnements virtuels peuvent-ils constituer des sites propices au flou des frontières entre la technologie, l’esthétisme et l’artificiel? Comment pouvons-nous développer une intimité importante avec nos technologies sans les réduire à l’état de simples réflexions de nos propres valeurs et croyances? PAN/PAN soulève ces questions et préoccupations liées aux débats contemporains sur l’art et la technologie.

Finalistes:

Emily Hamel The Queer in the Rural (2018) : vidéo


Alvin Luong Taking is too easy, but that’s the way it is (Dance, Dance, Revolution?), 2016 : vidéo

Xuan Ye IN BETWEEN () WE OSCILLATE (2018) : web et audio


Shaheer Zazai Carpet No. 7 (2017) : image numérique