IRL/URL TOUR D’HORIZON_JUIN

mmendozaeqbFR

Un relevé mensuel d’événements artistiques et culturels comportant un aspect numérique qui se déroulent partout au Canada, à l’écran et ailleurs.

 

MONTRÉAL

EXPOSITION : L’exposition Unstable Presence, de Rafael Lozano-Hemmer, figure de proue des médias numériques, a débuté à la fin mai au Musée d’art contemporain de Montréal (MAC) et se poursuivra jusqu’au 9 septembre. Le titre de l’exposition, Unstable Presence, cherche à saisir « la coexistence de voix, de perspectives et d’expériences singulières » dans les œuvres de l’artiste. Cette coexistence est réalisée principalement par des applications technologiques de suivi du mouvement.

PROCHAINEMENT : Elektra, le festival international d’art numérique qui met en vedette la robotique et les arts de la scène, débutera le 26 juin. Sa programmation se poursuivra jusqu’au 1er juillet. Cette année, le thème est AUTOMATA – Sing the Body (une référence au poème de Walt Whitman publié en 1855). Le festival est présenté en partenariat par la Société des Arts technologiques (SAT) et l’Arsenal art contemporain.

 

TORONTO

EXPOSITION : Jusqu’au 7 juillet, le G44 Centre for Contemporary Photography présente son exposition annuelle de photographies Proof, mettant en vedette les artistes canadiens de la relève Angela Snieder, Brittany Nickerson, Katelyn Gallucci, Luther Konadu et Sophie Sabet. La série de programmation Proof explore les questions et les préoccupations qui guident l’expérimentation photographique contemporaine, à travers des œuvres d’artistes de partout au pays.

EXPOSITION : Immergez-vous, interagissez et imaginez dans Transforming Space, une installation du célèbre architecte et artiste Philip Beesley à découvrir au Royal Ontario Museum du 2 juin au 8 octobre. Conçue pour compléter l’exposition Iris van Hepen : Transforming Fashion, l’installation de M. Beesley utilise la chimie, l’intelligence artificielle et des paysages sonores pour créer une expérience artistique multisensorielle.

FESTIVAL : Le DOCNOW Festival de l’Université Ryerson souligne les efforts de 20 diplômés de son programme de maîtrise en beaux-arts, option Documentaires. Du 30 mai au 30 juin, il présente une programmation multidisciplinaire : projections de films, expositions et événements. En outre, notre bienveillante entreprise, la Banque EQ, tient à vous dire que cet événement ne fera aucun mal à votre portefeuille : les visionnements et les expositions sont gratuits et l’entrée est libre pour le grand public.

EXPOSITION : Le 23 juin, Critical Distance inaugurera son exposition collective …move or be moved by some thing rather than oneself.,  qui a été préparée par Florence-Agathe Dubé-Moreau et Maude Johnson et qui doit son titre à la chorégraphe expérimentale Yvonne Rainer. Les artistes de l’exposition expriment les liens entre la chorégraphie et la conservation d’œuvres; notre artiste-vedette de l’EDAA inaugural, Adrienne Crossman, expose avec Guillaume Adjutor Provost, Adam Basanta et Nadège Grebmeier Forget.

 

LONDON (ONTARIO)

EXPOSITION : L’exposition d’un lauréat de l’EDAA, Mark Kasumovic, A Human Laboratory, se tiendra du 8 au 30 juin à la McIntosh Gallery. L’exposition présente plus de 100 photographies prises lors de visites de laboratoires, de centres de recherche et de postes d’observation du monde entier. M. Kasumovic tente de mettre en évidence la similitude entre les instruments techniques, et scientifiques et la caméra, plus précisément le fait que ce sont tous des « appareils d’enregistrement qui améliorent notre compréhension du paysage social contemporain ».

 

SASKATOON

L’artiste Anishinaabe interdisciplinaire (et membre du jury de l’EDAA 2018) Scott Benesiinaabandan à PAVED Arts met en lumière Animiikikaa 10-97, une pièce audio à trois canaux qui souligne les attributs sonores de la langue anishinaabe comme moyen d’enquêter sur ses relations politiques avec ses locuteurs et auditeurs. Sa réception de clôture est ce vendredi 15 juin. Le projet de Benesiinaabandan avec PAVED fait partie du programme de la conférence nationale Indigenous Media Arts Gathering: Listen, Witness, Transmit, qui est rempli d’autres goodies qui se dérouleront au cours de la semaine prochaine et jusqu’en août.

 

VANCOUVER

EXPOSITION : Jusqu’au 30 juin, on peut voir The Material Interior de Deirdre McAdams à la galerie Field Contemporary. Les œuvres de Mme McAdams tiennent compte des caractéristiques formelles de la peinture (comme les couleurs, les lignes et les supports), qui sont présentes dans les logiciels et les technologies d’impression, en vue de la découverte de nouvelles possibilités pour la création d’images dans le processus.

 

PARTOUT AU CANADA

ART PUBLIC : Resilience, une exposition de National Billboard organisée par Lee-Ann Martin et produite par le centre Mentoring Artists for Women’s Art (MAWA) (qui est géré par des artistes de Winnipeg) a été inaugurée le premier du mois. Dans le cadre de ce projet, des œuvres d’art multimédias de 50 artistes autochtones sont exposées sur 167 panneaux d’affichage numériques d’un océan à l’autre. L’objectif consiste à « réprimer l’effacement historique du corps des femmes autochtones et l’exclusion de leur art ».

EXPOSITION EN LIGNE (DERNIÈRE CHANCE!) : Arrhythmicity. un espace d’exposition en réalité virtuelle géré par dalpofzs, explore la « fertilité des erreurs » au moyen de fichiers audio et d’images. L’exposition actuelle, eRR0R (iii), qui se tient jusqu’au 15 juin, est accessible sur des plateformes mobiles et de bureau.

APPEL DE CANDIDATURES : Notre Emerging Digital Artists Award clôt son appel annuel de candidatures le 15 juin. Pour en savoir plus, explorez le site Web!